L’histoire de la perruque


Les perruques / mercredi, août 8th, 2018

Cela fait des milliers d’années que l’Homme utilise des perruques. Même si son utilisation semble avoir évoluée au fil des années, elle a toujours été un accessoire constant de mode. Que ce soit pour des raisons hygiéniques ou pour marquer sa classe sociale, l’Homme a toujours considéré la perruque comme un accessoire visant à améliorer son apparence. Alors d’où viennent les perruques ?

Les débuts dans l’Antiquité

Les premières utilisations documentées de perruques remontent à l’Egypte ancienne. Les hommes et les femmes en portaient pour protéger du soleil leurs crânes rasés ou lors de cérémonies. À cette époque une chevelure longue était symbole de force et d’autorité, d’où l’utilisation de perruque. Mais l’accessoire avait aussi un rôle de décorations visant à différencier les riches des pauvres. En effet, les plus fortunés ornaient leurs perruques d’or et de pierres précieuses en contraste avec les plus pauvres, qui se contentaient de perruques simples avec très peu d’ornements.

On retrouve également des traces d’utilisations courantes de perruque dans d’autres civilisations anciennes. Par exemple, les Grecs, ou encore les Romains, portaient des perruques. Cependant, ce phénomène semblait concentré en Occident. En effet, en Extrême-Orient les perruques sont presque inconnues, sauf dans le théâtre traditionnel de la Chine et du Japon.

Une utilisation différente

À la chute de l’Empire romain, les perruques disparaissent presque totalement de la circulation. Elles ne sont plus considérées comme un accessoire indispensable et ce, pendant presque un millénaire. Il faut attendre le 16ème siècle pour que l’accessoire redevienne à la mode, avec une utilisation plus proche de celle qu’on lui connaît aujourd’hui : compenser la perte de cheveux et améliorer l’apparence du propriétaire.

Cependant, les perruques étaient aussi utilisées pour des raisons plus fonctionnelles comme l’hygiène par exemple. En effet il était assez courant à l’époque de se raser les cheveux pour éviter les risques d’infections capillaires et de cacher le tout avec une perruque.

Les perruques à leur apogée

La mode étant dictée par la cour, les perruques se sont progressivement imposées comme un accessoire de mode grâce aux familles royales. En effet, le port de la perruque était chose courante. Prenons l’exemple de la reine d’Angleterre Elizabeth 1ère qui portait une perruque rousse, censée imiter les cheveux bouclés « à la romaine ». C’est également Louis XIII qui introduit l’utilisation masculine des perruques. Le roi préférait les cheveux longs, nécessitant donc l’utilisation de cheveux étrangers.  

C’est sous le règne du Roi soleil, Louis XIV que l’utilisation de la perruque c’est réellement démocratisé. En effet, quiconque voulait passer pour un gentilhomme se devait d’inclure cet accessoire dans sa tenue. La perruque devient donc un signe majeur de distinction sociale. Le but était de porter la perruque la plus longue, la plus large et la plus ornementée possible, afin d’exposer toute sa richesse à la cour. Autant vous dire que perruquier était un métier très prisé à l’époque, considéré comme un métier à haute qualification. Les perruques étaient alors très complexes, imposantes, et poudrées afin de paraître plus blanches. Les plus beaux modèles étaient réalisés à partir de véritables cheveux humains alors que les alternatives meilleur marché étaient constituées de crin de cheval.

L’évolution des perruques

Au 18ème siècle, les perruques devinrent de plus en plus petites. De plus, certaines professions commencèrent à les utiliser comme un élément de leurs costumes ou uniformes. Elles sont par exemple utilisées par les hommes de loi en audience, ce qui est toujours le cas en Angleterre.

C’est à la Révolution française que les codes changent et la perruque perd en prestige. L’accessoire n’est plus symbole de distinction sociale et son utilisation devient moins courante. Pour les femmes, les perruques sont principalement portées par des dames âgées qui perdent leurs cheveux. Les perruques ne sont plus réellement un accessoire indispensable comme elles ont pu l’être.

Vers le début du 20ème siècle les perruques, principalement féminines, connaissent à nouveau un sursaut de popularité. Elles sont alors des accessoires extravagants. Leurs consommation augmentent avec la création de perruques en fibres synthétiques, option toute aussi réaliste que les cheveux naturels mais beaucoup plus abordable.

Les perruques aujourd’hui…

De nos jours, les perruques ont diverses utilisations. Allant d’une utilisation quotidienne pour raison esthétique, à une utilisation occasionnelle qui peut servir de déguisement, leurs rôles sont divers. Même si l’utilisation de perruque peut encore sembler tabou pour certaines personnes, de nombreuses stars popularisent leurs utilisations. On peut prendre l’exemple de Cher qui porta toutes sortes de perruques durant sa carrière. Beaucoup pensent également à Kylie Jenner, une star de télé-réalité américaine qui change de coupe de cheveux quotidiennement grâce à ses nombreuses perruques.

Alors, si vous aussi vous chercher votre perruque parfaite, vous pouvez faire appel à une prothésiste capillaire près de chez vous sur notre site http://www.alloperruque.com. Vous avez la possibilité de prendre rendez-vous pour un essayage de perruque et des conseils adaptés en magasin, ou à votre domicile. Des questions sur le déroulement des rendez-vous d’essayage de perruques ? N’hésitez pas à aller lire notre article à ce sujet sur notre blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *