Ma perte de cheveux, explications et solutions


Les perruques / mercredi, septembre 5th, 2018

La perte de cheveux peut arriver à tout moment de la vie, chez l’adulte mais également dès l’enfance. Appelée alopécie, selon la période à laquelle cette chute arrive la cause et la signification peut être différente. Celle-ci peut être une étape difficile à surmonter et garder confiance en soi peut devenir une réelle épreuve. La perte de cheveux peut même parfois mener jusqu’à l’isolement ou la dépression. Sachez donc qu’il existe plusieurs solutions afin de dissimuler votre perte de cheveux et apprendre à mieux vivre avec.

Les différentes formes de la perte de cheveux

Chez l’homme

La calvitie, ou alopécie androgénétique, qui n’est pas une maladie, débute le plus souvent avant quarante ans. Elle touche environ 15% des hommes à l’âge de 20 ans, 30% à 30 ans et un homme sur deux à cinquante ans. La perte des cheveux est d’autant moins bien vécue qu’elle commence tôt. Quand l’alopécie androgénétique est sévère, elle apparaît juste après la puberté, parfois chez des enfants de 12 ou 13 ans. Les formes moins sévères apparaissent plutôt à partir de la trentaine et évoluent avec l’âge.

Chez la femme

L’alopécie androgénétique féminine diffuse est très fréquente. Elle concerne environ 20% des femmes à l’âge de 40 ans, soit 1 femme sur 5. Elle entraîne un préjudice esthétique très variable en fonction de son intensité. Comme il existe plusieurs mécanismes possibles de chute de cheveux chez la femme, une consultation médicale est indispensable pour en établir la cause.

Contrairement aux alopécies diffuses, les alopécies en plaques entraînent une disparition des cheveux sur des zones limitées du cuir chevelu. Selon l’aspect des plaques et des cheveux, il peut s’agir de teigne, de pelade, de trichotillomanie ou d’alopécie de traction.

À noter que l’alopécie peut également arriver chez l’enfant dès le plus jeune âge.

Préconisation

La consultation chez un médecin généraliste ou un professionnel, tel un dermatologue, est indispensable afin de déceler la cause exacte ou une éventuelle aggravation. Cette maladie est difficile à supporter et un soutien psychologique est souvent le bienvenu. Il permet d’aider les patients à vivre avec la chute ou à en supporter les conséquences. Particulièrement dans le cas des enfants, c’est au cours de ces consultations qu’il pourra évoquer sa relation avec les autres ou son vécu en milieu scolaire.

Il est également conseillé de rester très prudent et de ne pas exposer son crâne au soleil en portant une casquette ou un turban afin de vous protéger contre certaines complications (ex: cancer de la peau…). Pour en savoir plus, nous vous conseillons de lire notre article sur l’entretien du cuir chevelu.

Contrairement à certaines croyances, il ne faut pas réduire le nombre de shampoings. Aucune preuve scientifique ne prouve que celui-ci accélère la perte, au contraire un shampoing a tendance à rendre le cheveux plus volumineux.

Les solutions

Il n’existe bien évidement pas de lotion miracle contre la perte de cheveux mais des alternatives existent.

Les produits « anti chute »

Certains shampoings et serums, notamment à l’argile turquoise, redonnent au cuir chevelu et aux cheveux les nutriments nécessaires pour ralentir cette chute et favorisent la croissance des cheveux. Oxygénants et filtrants, ils favorisent également l’oxygénation des tissus. À savoir également qu’une alimentation saine est indispensable au bon fonctionnement de tout traitement et que celle-ci favorisera la bonne croissance de vos cheveux.

Les volumateurs

Pour dissimuler une perte de cheveux partielle, il existe des produits appelés « volumateurs ». Ce sont des attaches qui se posent sur le dessus de votre tête et ajoutent du volume et du corps à des cheveux fins ou clairsemés. Les volumateurs capillaires pour femmes sont encore peu connus par le grand public. Cependant, ils peuvent devenir LA solution contre l’alopécie féminine et les pelades. Il en existe plusieurs types.

Premièrement, on peut les distinguer selon le type de fibre, naturelle ou synthétique, qui aura une influence sur le prix de la prothèse. Ensuite il existe différents modèles dont les attaches diffèrent. En effet le volumateur peut être à clips. Il vous suffit alors de déposer le volumateur sur le dessus de votre crâne et le clipper à vos cheveux. Le volumateur peut également, en plus des clips, posséder une base en résille dite alvéolée qui vous permet de passer des mèches de cheveux à travers, donnant un rendu encore plus naturel. De plus il est également possible sur certains modèles d’effectuer un collage pour une sécurité absolue.

 

Vous en savez maintenant plus sur la perte de cheveux et les solutions qu’il existe. En cas de questions, n’hésitez pas à consulter un professionnel qui saura vous orienter vers la solution la plus adaptée. Pour prendre rendez-vous avec un prothésiste capillaire de confiance, rendez-vous sur notre site Alloperruque.com. Le service est gratuit et sans engagement d’achat ! N’oubliez pas, la perte de cheveux est une épreuve difficile mais bien plus commune que ce que pense la plupart des gens et n’est en aucuns cas une fatalité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *