Comment cacher sa calvitie ?


Les perruques / mardi, août 14th, 2018

La calvitie touche plus de 4 millions d’hommes entre 20 et 50 ans. Si certains embrassent cette perte de cheveux et adoptent le look crâne rasé, d’autres préfèrent trouver des alternatives pour la dissimuler. Alors vers quelles options se tourner ? Pour quel budget ? Pour en savoir plus, nous vous apportons ici les informations nécessaires pour faire votre choix.

Perruque ou postiche ?

Pour cacher une perte de cheveux, plusieurs options existent. Les plus courantes sont le port d’un postiche ou d’une perruque. En effet, pour une perte de cheveux partielle, il existe des postiches qui viendront rajouter des cheveux pour combler les endroits dégarnis. Cependant, pour les hommes ayant complètement perdus leurs cheveux, la perruque sera préférable au postiche. Cette alternative permet de dissimuler la perte de cheveux totale sans recourir à la chirurgie. Pour ces alternatives, les prix peuvent varier de 125 et jusqu’à 2 000€ pour une perruque sur mesure en cheveux naturels. Il faut également savoir que la perruque et/ou le postiche devront être changés en moyenne 1 fois par an, notamment à cause d’agressions extérieures comme la pollution ou encore les UV qui peuvent les abimer.

La pose de prothèses capillaires

Aujourd’hui, il existe différentes manières de poser son postiche. Tout d’abord, il y a les postiches clipsés sur les mèches de cheveux. Cette option amovible vous permet de la retirer la nuit. Pour un résultat un peu plus permanent, les compléments capillaires peuvent être cousus ou tressés sur les cheveux restants ou collés avec une résine naturelle qui laisse respirer la peau. Pour en savoir plus sur l’entretien du cuir chevelu après une perte de cheveux, nous vous invitons à lire notre article à ce sujet ici.Ces deux dernières alternatives offrent un maintien permanent et sécurisé mais nécessitent tout de même une remise en place toutes les 4 à 6 semaines.

La greffe de cheveux

Une autre solution pour remédier à la calvitie : la greffe de cheveux. Solution permanente, elle permet, une redistribution des zones dégarnies à partir de ses propres cheveux. Le résultat obtenu est très naturel, puisque l’opération consiste à prélever les cheveux directement sur le crâne de l’individu. Cependant, il existe différentes techniques de greffe de cheveux.

Premièrement, la méthode la plus courante, la FUT : Follicular Unit Transplant, ce qui signifie en français, greffe d’unité folliculaire. Cette opération consiste à prélever une bandelette de cuir chevelu à l’arrière de la tête, mesurant environ 1 cm de hauteur et une vingtaine de centimètres de largeur. Cette bandelette est ensuite divisée en unités folliculaires de 1 à 4 cheveux qui seront réimplantées dans les zones dégarnies. Au bout d’une dizaine de mois, les cheveux devraient alors repousser naturellement. Cette opération, nécessitant une intervention chirurgicale, laissera de petites cicatrices, recouvertes par les cheveux. L’opération, durent généralement entre 2 et 3 heures et se déroule en anesthésie locale. Pour le prix, il faut compter en moyenne entre 5 000 et 6 000€.

La deuxième méthode, plus récente, est la FUE : Follicular Unit Extraction, soit l’extraction d’unités folliculaires en français. Cette opération, beaucoup plus longue et minutieuse, ne laisse pas de cicatrices. En effet, les unités folliculaires sont prélevées une à une à l’aide d’un bistouri pour ensuite être transplantées. L’opération dure entre 5 et 10 heures, et le prix, beaucoup plus élevé, est en moyenne de 7000 à 10 000€.

Prenez rendez-vous !

Alors si vous cherchez à cacher votre calvitie sans passer par l’étape chirurgie, n’hésitez plus et prenez rendez-vous avec une prothésiste capillaire sur notre site http://www.alloperruque.com/. Nos partenaires de confiance sauront répondre à vos questions et vous guider dans ce choix compliqué. Alors n’attendez plus et réserver dès maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *